Skip to contentSkip to navigation
Veuillez noter qu’une maintenance de nos systèmes est en cours, ce qui affecte la disponibilité de certaines applications. La situation devrait être rétablie sous peu.
Veuillez noter qu’une maintenance de nos systèmes est en cours, ce qui affecte la disponibilité de certaines applications. La situation devrait être rétablie sous peu.
Sidérophiline, CTF, TIBC, capacité totale de fixation en fer de la transferrine, Saturation du fer

Transferrine

La transferrine est une protéine produite par le foie et qui sert au transport du fer vers la moelle osseuse où le fer est incorporé dans l’hémoglobine des globules rouges. Le taux de transferrine dépend du statut nutritionnel de l’individu et du bon fonctionnement du foie. Normalement, un tiers des sites de liaison de la transferrine est occupé par un atome de fer. Les deux autres tiers constituent une capacité en réserve (TIBC ou capacité totale de fixation en fer de la transferrine). La « saturation du fer » fournit une mesure du pourcentage de sites de la transferrine qui sont occupés par le fer. Les résultats de l’analyse du taux de transferrine, TIBC ou saturation du fer sont interprétés en tenant compte d’autres paramètres dont le taux de fer sérique, le taux de ferritine ou encore certains éléments de la formule sanguine (globules rouges, hémoglobine, hématocrite, etc.).

Un taux de transferrine ou TIBC élevé avec un pourcentage de saturation bas peut indiquer une carence en fer (anémie ferriprive). Un pourcentage de saturation de la transferrine élevé est un des signes les plus précoces d’une hémochromatose (absorption et stockage excessifs de fer dans l’organisme) ou d’une intoxication au fer (dépôt des excès de fer dans les tissus), mais peut également être observé dans certaines anémies non ferriprives comme l’anémie hémolytique (par bris des globules rouges).

Mot de la semaine

Vitamine D

La vitamine D est essentielle à une bonne santé osseuse et possiblement à d’autres fonctions importantes dont une protection contre des maladies autoimmunitaires et des cancers. Ce test mesure les réserves totales de vitamine D3 (produite par l’exposition au soleil et retrouvée dans les suppléments d’origine animale) et D2 (d’origine végétale, retrouvée dans la plupart des suppléments). Une faible exposition au soleil, certains médicaments, de la malnutrition ou malabsorption intestinale constituent les causes les plus fréquentes de déficience en vitamine D.