Skip to contentSkip to navigation

SHBG

Ce test est utilisé pour aider à l’interprétation de taux anormaux de testostérone chez l’homme et la femme.

La SHBG est une protéine produite dans le foie et dont le rôle est de se lier fortement aux hormones sexuelles (testostérone et œstradiol) afin d’en limiter l’action. Pour un même taux de testostérone totale, plus le taux de SHBG est élevé, moins il y aura de testostérone libre (active au niveau des cellules). À l’inverse, plus le taux de SHBG est faible, plus il y aura de testostérone libre et active. Les taux de SHBG sont donc très utiles lorsque les taux de testostérone totale mesurés dans le sang ne correspondent pas à la situation clinique. La mesure de la SHBG sanguine accompagne donc très souvent celle de la testostérone et aide au calcul de la testostérone libre et de la testostérone biodisponible chez l’homme et la femme (voir ces rubriques).

Plusieurs conditions peuvent modifier le taux de SHBG, dont les maladies du foie, les désordres de la glande thyroïde, la grossesse, l’obésité, etc.

Mot de la semaine

Syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable se caractérise par des douleurs à l’intestin, ainsi que des ballonnements, des flatulences et des diarrhées. Les déclencheurs sont souvent les mêmes que pour la dyspepsie, et les douleurs sont provoquées par la vitesse à laquelle les aliments progressent dans le côlon (trop lente ou trop rapide).

C