Skip to contentSkip to navigation

Zinc

Le zinc est un oligoélément (élément essentiel en très petite quantité). Le zinc provient de l’alimentation et est indispensable au bon fonctionnement de plusieurs processus biologiques. Les taux de zinc peuvent être mesurés dans le sang, et, surtout pour les cas d’intoxication industrielle, dans les urines et les cheveux. Les taux de zinc sanguins sont exprimés en micromoles par litre (umol/L).

En général, des taux anormalement bas indiquent une déficience en zinc alors que des taux anormalement élevés peuvent indique un excès de zinc. Le traitement efficace d’une déficience ou d’un excès de zinc devrait être accompagné d’un retour des taux de zinc dans la zone normale. Les taux de zinc peuvent être temporairement élevés lors d’infections, dans l’inflammation et la grossesse. Une déficience en zinc peut être causée par un apport diététique ou une absorption intestinale insuffisants, par une perte rénale ou des besoins de l’organisme augmentés. Les symptômes d’une déficience en zinc sont les suivants : retards de développement, perte des cheveux, diarrhées, impuissance, problèmes oculaires et cutanés, et perte d’appétit. En dehors du milieu industriel, les excès de zinc sont rares. Ils peuvent être accompagnés de nausées, vomissements et diarrhées. À long terme, des taux de zinc élevés peuvent nuire à l’absorption du cuivre et entraîner de l’anémie ou interférer avec la réponse immunitaire.

Mot de la semaine

Vitamine D

La vitamine D est essentielle à une bonne santé osseuse et possiblement à d’autres fonctions importantes dont une protection contre des maladies autoimmunitaires et des cancers. Ce test mesure les réserves totales de vitamine D3 (produite par l’exposition au soleil et retrouvée dans les suppléments d’origine animale) et D2 (d’origine végétale, retrouvée dans la plupart des suppléments). Une faible exposition au soleil, certains médicaments, de la malnutrition ou malabsorption intestinale constituent les causes les plus fréquentes de déficience en vitamine D. 

C