Skip to contentSkip to navigation
Hypergranulation

Granulations toxiques

Les granulations toxiques sont des grains de couleur plus foncée que l’on peut observer au microscope dans les neutrophiles, la classe la plus abondante de globules blancs. Ces granules sont souvent plus gros et plus abondants que les granules normales. Leur présence est non spécifique et signale le plus souvent une infection bactérienne ou une inflammation. On peut les observer également en fin de grossesse, lorsque la moelle osseuse récupère après une chimiothérapie ou encore suite à un traitement avec des médicaments (Neupogen©, Neulasta©, Grastofil©) qui stimulent la formation de granulocytes (neutrophiles) par la moelle osseuse.

Mot de la semaine

Rubéole IgG

Lorsque l’organisme est infecté par le virus de la rubéole, il se défend en produisant en séquence deux types d’anticorps : d’abord des IgM qui apparaissent 3 à 7 jours après l’apparition des symptômes et sont présents pendant quelques semaines, puis des IgG qui apparaissent quelques jours après les IgM et vont perdurer pendant toute la vie. Les IgG confèrent l’immunité à long terme, que ce soit suite à une infection antérieure au virus ou suite à une vaccination.

C