Skip to contentSkip to navigation
Hémoglobine A, hémoglobine A1, hémoglobine A2

Hb A, Hb A2, Hb A1

L’hémoglobine des globules rouges sert au transport de l’oxygène entre les poumons et les tissus. L’hémoglobine normale de l’adulte contient de 95 à 98 % d’hémoglobine A (deux chaînes « alpha » et deux chaînes « beta »). Elle contient également de 2 à 3 % d’Hb A2 (variante normale avec deux chaînes alpha et deux chaînes delta) et de 1 à 2 % d’hémoglobine fœtale composée de deux chaînes alpha et deux chaînes gamma. Le sang contient également des traces d’hémoglobines mineures (Hb A1, etc.). Les taux d’Hb A sont réduit dans plusieurs conditions dont les thalassémies (défaut de production des chaînes alpha ou bêta). Dans ces cas, les formes mineures d’Hb comme l’Hb A1, l’Hb A2 et l’Hb F ou encore des formes anormales comme l’Hb H remplacent avec plus ou moins d’efficacité l’Hb A normale.

Des taux anormalement bas d’Hb A et anormalement élevés d’Hb A1, Hb A2 ou Hb F sont à corréler avec la présence de formes anormales d’hémoglobine (alpha ou bêta thalassémies, etc.).

Mot de la semaine

Rubéole IgG

Lorsque l’organisme est infecté par le virus de la rubéole, il se défend en produisant en séquence deux types d’anticorps : d’abord des IgM qui apparaissent 3 à 7 jours après l’apparition des symptômes et sont présents pendant quelques semaines, puis des IgG qui apparaissent quelques jours après les IgM et vont perdurer pendant toute la vie. Les IgG confèrent l’immunité à long terme, que ce soit suite à une infection antérieure au virus ou suite à une vaccination.

C