Skip to contentSkip to navigation
Protéines sériques totales, protéines totales

Protéines totales

L’albumine produite par le foie et les globulines, principalement les anticorps (gammaglobulines) sont les principales fractions de protéines retrouvées dans le sang. Le taux de protéines totales dans le sang fournit une indication générale concernant l’état d’hydratation, le statut nutritionnel ou encore le bon fonctionnement de certains organes importants comme le foie, les reins ou la moelle osseuse. Un résultat de protéines totales (protéines sériques totales) doit être interprété à l’aide d’autres tests dont le taux d’albumine, le rapport A/G et parfois l’électrophorèse des protéines.

Un taux anormalement bas de protéines dans le sang (hypoprotéinémie) suggère une maladie du foie (faible production d’albumine) ou un problème de malnutrition ou de malabsorption des acides aminés nécessaires à la formation des protéines (entéropathie au gluten, maladie de Crohn, etc.). Une trop grande perte de protéines par les reins ou encore une trop grande quantité d’eau dans le sang peuvent également causer une hypoprotéinémie.

Un taux anormalement élevé de protéines dans le sang (hyperprotéinémie) peut signaler une trop faible quantité d’eau dans le sang (déshydratation) ou l’augmentation de la fraction des gammaglobulines (anticorps) comme dans les maladies inflammatoires chroniques, certaines infections virales ou des atteintes de la moelle osseuse (myélome multiple).

Mot de la semaine

Molluscum contagiosum

Le molluscum contagiosum est une infection cutanée causée par un virus appartenant à la famille des poxvirus.

C