Skip to contentSkip to navigation

Cristaux d’acide urique

La présence de cristaux d’acide urique a généralement peu de signification clinique. On les retrouve dans les urines acides (pH inférieur à 5,5). La formation des cristaux d’acide urique peut résulter de la combinaison de plusieurs facteurs dont une alimentation riche en viande, une diminution du volume urinaire ou encore une condition qui acidifie les urines comme les diarrhées chroniques. On va les retrouver également chez les individus qui souffrent de la goutte ou encore pendant une chimiothérapie.

Chez les individus qui font des calculs rénaux, la présence répétée de cristaux d’acide urique dans les urines pourrait indiquer, le cas échéant, la nature probable du calcul (ou encore la substance à l’origine de sa formation). Il faut noter cependant que la majorité des patients montrant des cristaux d’acide urique ne formeront jamais de calculs.

Mot de la semaine

Créatine kinase MM (CK-MM)

La CK (créatine kinase) est une enzyme présente dans plusieurs tissus, dont les muscles et le cœur. Selon le tissu, différentes formes de la CK sont présentes : la CK MM est présente surtout dans les muscles squelettiques, la CK MB représente 30 % de la CK provenant du cœur tandis que la CK BB provient du cerveau et des muscles lisses dont ceux de la paroi intestinale. Des formes atypiques de la CK (macro CK1 et macro CK2) peuvent également être présentes. L’électrophorèse de la CK est surtout utile lorsque des atteintes musculaires ou cardiaques ne semblent pas responsables de l’élévation du taux de la CK totale.

C