Skip to contentSkip to navigation

Calcium ajusté

Seule une petite partie du calcium total mesuré dans le sang, appelée « calcium libre » ou « calcium ionisé », est active au niveau des tissus. Généralement, le taux de calcium total reflète très bien la fraction de calcium libre ou ionisé. Il y a cependant des situations où ce n’est pas le cas. Un taux bas d’albumine dans le sang fait diminuer le taux de calcium total mesuré, mais pas celui de la fraction libre. Le calcul du taux de calcium ajusté pour l’albumine peut alors donner une image plus juste de la fraction libre.

Il est parfois nécessaire de mesurer directement la fraction libre au pH normal du corps en raison de modification du pH sanguin ou de la présence d’agents liant le calcium, comme les lactates. Cette mesure se nomme « calcium ionisé à pH 7,4 ».

L’interprétation du taux de calcium total ajusté pour l’albumine ou de calcium ionisé à pH 7,4 se fait comme celle du calcium total (voir ces rubriques).

Mot de la semaine

Rubéole IgG

Lorsque l’organisme est infecté par le virus de la rubéole, il se défend en produisant en séquence deux types d’anticorps : d’abord des IgM qui apparaissent 3 à 7 jours après l’apparition des symptômes et sont présents pendant quelques semaines, puis des IgG qui apparaissent quelques jours après les IgM et vont perdurer pendant toute la vie. Les IgG confèrent l’immunité à long terme, que ce soit suite à une infection antérieure au virus ou suite à une vaccination.

C