Skip to contentSkip to navigation

Anti-CCP

Les anticorps anti-CCP (anti-peptides cycliques citrullinés) sont des anticorps qui apparaissent spécifiquement dans la polyarthrite rhumatoïde (PA). Il existe plusieurs dizaines de formes d’inflammation des articulations (arthrite). En plus des formes auto-immunes, comme la PA et le lupus, on retrouve des cas d’arthrite dus au vieillissement (usure « normale »), à la goutte, suite à des fractures ou des infections par des virus, bactéries ou champignons. 

La présence d’anticorps anti-CCP permet de confirmer la présence de PA parmi ces différentes causes, d’établir un pronostic concernant l’évolution de la maladie et d’adopter le meilleur traitement possible. Les résultats d’anti-CCP sont interprétés par un hématologiste.

Lorsque les anti-CCP et le RA test sont négatifs, l’arthrite est très probablement due à une autre cause que la PA. Chez les individus avec signes et symptômes d’arthrite, des résultats positifs aux anti-CCP et au RA test suggèrent fortement une PA et les individus atteints pourraient développer la forme plus progressive et sévère de la maladie. 

Lorsque les anti-CCP sont positifs, mais que le RA test est négatif ou faiblement positif, il s’agit probablement de la phase précoce de la maladie. Lorsque les anti-CCP sont négatifs, mais le RA test positif, c’est la clinique qui permettra de déterminer la nature de l’arthrite.

Mot de la semaine

Gonorrhée (PCR) urine

La gonorrhée est une infection à déclaration obligatoire avec la bactérie Neisseria gonorrhoeae. C’est une ITSS (MTS) qui peut entraîner de sérieuses complications si elle n’est pas détectée et traitée. Chez l’homme, elle se manifeste souvent par une inflammation de l’urètre (urétrite) alors que chez la femme il peut y avoir une inflammation du col utérin (cervicite). Dans les deux sexes, l’infection des autres sites est généralement asymptomatique.

C