Skip to contentSkip to navigation
HDL-C, cholestérol-HDL, bon cholestérol, Particules HDL

HDL cholestérol

Le HDL cholestérol ou « bon cholestérol » représente le taux de cholestérol sanguin qui circule sous forme de particule (lipoprotéine) à haute densité. Cette particule contient une protéine qui dirige le HDL cholestérol vers le foie où le cholestérol sera transformé en sel biliaire puis éliminé dans l’intestin. Le HDL cholestérol est la seule forme de cholestérol que l’organisme arrive à éliminer. Plus le taux de HDL cholestérol est élevé, plus son effet protecteur est important.

Le taux de HDL cholestérol doit être interprété en tenant compte des autres résultats du bilan lipidique (LDL cholestérol, non-HDL cholestérol, apolipoprotéine B) et en tenant compte du risque de développer une MCV dans les 10 années suivant le prélèvement (risque de Framingham), un calcul qui inclut l’âge, le sexe, le tabagisme, l’hypertension traitée ou pas et la présence de diabète en plus du taux de HDL cholestérol et du cholestérol total. Plus le risque de Framingham est élevé, plus le taux de HDL cholestérol souhaitable devrait être élevé.

Le taux de HDL cholestérol diminue de façon temporaire lors de maladies aiguës, immédiatement après une crise cardiaque, ou durant un stress (comme une intervention chirurgicale, ou un accident). Vous devez attendre au moins 6 semaines après une maladie avant de mesurer votre cholestérol.

Mot de la semaine

Syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable se caractérise par des douleurs à l’intestin, ainsi que des ballonnements, des flatulences et des diarrhées. Les déclencheurs sont souvent les mêmes que pour la dyspepsie, et les douleurs sont provoquées par la vitesse à laquelle les aliments progressent dans le côlon (trop lente ou trop rapide).

C