Skip to contentSkip to navigation
CLTR, Cellules urothéliales

Cellules transitionnelles

Les cellules transitionnelles (également appelés cellules urothéliales) sont des cellules qui tapissent la paroi des bassinets (partie du rein qui relie les tubules rénaux aux uretères), des uretères (relient les bassinets à la vessie) et la vessie elle-même. On en retrouve un petit nombre dans les urines normales et leur observation est plus fréquente chez la personne âgée. Toute atteinte qui entraine un décollement (desquamation) des cellules en surface du bassinet, des uretères, de la vessie et des premiers segments de l’urètre se manifestera par un nombre élevé de cellules transitionnelles (cellules urothéliales) dans le spécimen d’urine (polype, tumeur ou cancer urothélial, le plus souvent de la vessie). Un examen cytologique des urines peut aider à caractériser la nature des cellules transitionnelles (cellules urothéliales) visualisées lors de l’analyse d’urine de routine.

Mot de la semaine

Syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable se caractérise par des douleurs à l’intestin, ainsi que des ballonnements, des flatulences et des diarrhées. Les déclencheurs sont souvent les mêmes que pour la dyspepsie, et les douleurs sont provoquées par la vitesse à laquelle les aliments progressent dans le côlon (trop lente ou trop rapide).

C