Skip to contentSkip to navigation
Hormone adrénocorticotrope

ACTH

L’ACTH (hormone adrénocorticotrope) est une hormone fabriquée dans l’hypophyse (petite glande située à la base du cerveau) dont le rôle est de stimuler les glandes surrénales (glandes situées sur chaque rein) à sécréter du cortisol. Le cortisol joue un rôle important dans le métabolisme du glucose, des protéines et des lipides (gras), il supprime la réponse immunitaire et aide à maintenir la pression sanguine. L’hypophyse augmente la production d’ACTH (et par conséquent la production de cortisol) en réponse à des stress divers (hypoglycémie, infection, etc.). Lorsque les taux de cortisol sont suffisamment élevés, la production d’ACTH cesse. Tout comme le cortisol, la sécrétion d’ACTH varie au cours de la journée avec un taux sanguin maximal vers huit heures du matin et un taux minimal vers minuit.

Les taux d’ACTH doivent obligatoirement être interprétés en tenant compte des taux de cortisol, de l’heure du jour et de la prise de médicaments, en particulier des corticostéroïdes. Lorsque les taux de cortisol sont élevés (par exemple par une tumeur des surrénales), l’ACTH devrait être très basse. Au contraire, lorsque les surrénales sont atteintes et que le cortisol est bas, les taux d’ACTH devraient être élevés pour compenser. Des taux simultanément élevés ou simultanément abaissés d’ACTH et de cortisol indiquent plus probablement un problème de l’hypophyse.

Mot de la semaine

Poux du pubis

Aussi appelés « morpions », les poux du pubis sont de petits insectes qui vivent dans les poils de vos organes génitaux. Les poux peuvent se transmettre pendant les contacts sexuels et se propager aux cheveux, à la poitrine et aux aisselles et, plus rarement, à la barbe, à la moustache et aux cils.

C