Skip to contentSkip to navigation
COVID-19 : Nous sommes ouverts. Certains services sont modifiés. Port du masque obligatoire. Détails au biron.com/fr/coronavirus

Microalbuminurie

Seules des traces de protéines devraient se retrouver dans les urines d’un individu normal. La présence de protéines dans l’urine, principalement d’albumine, est un signe d’une atteinte rénale souvent causée par le diabète ou l’hypertension. Plus cette atteinte rénale est diagnostiquée tôt, plus le traitement sera efficace. Le dépistage de la microalbuminurie est un test qui permet de détecter de très petites quantités de protéines (albumine) dans l’urine avant que la recherche des protéines lors de l’analyse d’urine de routine soit positive. La microalbuminurie se mesure le plus souvent sur une collecte d’urine isolée (miction). Le résultat est alors exprimé en milligrammes d’albumine par millimole de créatinine (mg/mmol).

La microalbuminurie clinique correspond à un taux de microalbumine entre 2 et 20 mg/mmol. Lorsque les taux sont supérieurs à 20 mg/mmol, on parlera plutôt d’une albuminurie (ou protéinurie) franche et elle signifiera le plus souvent une atteinte plus sévère des reins. Une microalbuminurie inférieure à 2 mg/mmol ou encore un résultat indiquant que la microalbumine était indétectable (<5 mg/L) sont normaux.

Mot de la semaine

Zone chaude

Une zone chaude, ou zone rouge, est une section d’un établissement (parfois un établissement en entier ou même le quartier d’une ville) où l’on retrouve un grand risque de contamination par des patients atteints d’une maladie infectieuse. Tout le personnel soignant pénétrant dans une zone chaude doit utiliser des mesures de protection appropriées. Par comparaison, on utilise les termes « zone froide » et « zone tiède » pour désigner respectivement les secteurs où l’on ne retrouve aucun individu infecté ou seulement des individus suspectés d’avoir une infection.

C