Skip to contentSkip to navigation
Veuillez noter qu’une maintenance de nos systèmes est en cours, ce qui affecte la disponibilité de certaines applications. La situation devrait être rétablie sous peu.
Veuillez noter qu’une maintenance de nos systèmes est en cours, ce qui affecte la disponibilité de certaines applications. La situation devrait être rétablie sous peu.

C4

Le système du complément fait partie des mécanismes de défense de l’organisme (bactéries, virus, parasites, etc.). Il est composé de plusieurs protéines (ou facteurs), dont 9 principales qui sont numérotées de C1 à C9. Les dérèglements du système du complément sont principalement de deux ordres : le taux d’un ou plusieurs des facteurs peut être trop faible parce qu’il est surutilisé ou plus rarement parce que l’organisme n’en fabrique pas suffisamment pour des raisons génétiques. À l’opposé, le taux ou l’activité d’un ou plusieurs facteurs peut être augmenté pour répondre à certaines agressions aiguës. Dépendant des circonstances, le médecin peut demander de mesurer le taux de facteurs spécifiques, le plus souvent C3 et C4, ou la capacité de l’ensemble des composantes (complément total).

Les taux de C4 abaissés sont courants, l’absence totale pour cause génétique très rare. Des taux abaissés se rencontrent dans des maladies auto-immunes comme le lupus érythémateux disséminé, la thyroïdite auto-immune ou certaines dermatites. Les taux sont également abaissés dans un grand nombre d’infections bactériennes et virales.

Les taux de C4 peuvent être élevés (rarement le double de la normale) dans les réactions inflammatoires aiguës, ce qui pourrait masquer un taux par ailleurs diminué dû à une autre condition.

Mot de la semaine

Vitamine D

La vitamine D est essentielle à une bonne santé osseuse et possiblement à d’autres fonctions importantes dont une protection contre des maladies autoimmunitaires et des cancers. Ce test mesure les réserves totales de vitamine D3 (produite par l’exposition au soleil et retrouvée dans les suppléments d’origine animale) et D2 (d’origine végétale, retrouvée dans la plupart des suppléments). Une faible exposition au soleil, certains médicaments, de la malnutrition ou malabsorption intestinale constituent les causes les plus fréquentes de déficience en vitamine D.