Skip to contentSkip to navigation
Cholestérol LDL, LDL, LDL-C

LDL-cholestérol

Le LDL cholestérol représente le taux de cholestérol dans le sang qui est considéré comme du « mauvais cholestérol » et qui contribue donc au risque de développer une maladie cardiovasculaire (MCV). La fraction de LDL-cholestérol est calculée à partir du taux de cholestérol total, de HDL-cholestérol et de triglycérides. Ce calcul est faussé en présence de taux de triglycérides supérieurs à 4 millimoles par litre (mmol/L). Dans ces situations, il est préférable d’utiliser la mesure du non-HDL-cholestérol ou de l’apolipoprotéine B (voir ces résultats).

Les taux de LDL-cholestérol s’interprètent en tenant compte du risque de développer une MCV dans les 10 années suivant le prélèvement (risque de Framingham), un calcul qui inclut l’âge, le sexe, le tabagisme, l’hypertension traitée ou pas et la présence de diabète en plus du taux de HDL cholestérol et du cholestérol total. Plus le risque de Framingham est élevé, plus le taux de LDL-cholestérol souhaitable devrait être bas. La Société canadienne de cardiologie recommande de ramener à moins de 2,0 millimoles par litre (mmol/L) le taux de LDL-cholestérol de tous les individus avec risque de Framingham supérieur à 20 % (risque élevé) et ceux avec un risque entre 10 et 20 % (risque intermédiaire) dès que leur taux de LDL-cholestérol dépasse 3,5 mmol/L.

Mot de la semaine

Molluscum contagiosum

Le molluscum contagiosum est une infection cutanée causée par un virus appartenant à la famille des poxvirus.

C