Skip to contentSkip to navigation

Strepto-B vag-anal (grossesse)

La recherche du streptocoque du groupe B dans le rectum et le vagin est indiquée pour le suivi des grossesses. Le strepto B est une bactérie retrouvée fréquemment dans les intestins et plus du tiers des femmes enceintes sont porteuses asymptomatiques (colonisées) de strepto B. Elles risquent cependant de le transmettre à leur enfant au moment de l’accouchement. L’infection du nouveau-né par le strepto B peut entraîner de nombreuses complications dont une pneumonie, une méningite néonatale ou une infection généralisée du sang (septicémie). Toutes les femmes enceintes devraient subir une recherche de la bactérie entre la 35e et la 37e semaine de grossesse et plus tôt en cas de risque de travail prématuré.

Un résultat positif chez une patiente indique que la bactérie est actuellement présente dans son vagin et son rectum avec risque de transmission au nouveau-né. Elle devrait recevoir un traitement intraveineux avec un antibiotique au moment de l’accouchement ou lorsque les membranes sont rompues. Un résultat négatif indique que la femme enceinte n’est probablement pas porteuse de la bactérie et, à moins de facteurs de risque particuliers, ne devrait pas recevoir d’antibiothérapie au moment de l’accouchement.

Mot de la semaine

Rubéole IgG

Lorsque l’organisme est infecté par le virus de la rubéole, il se défend en produisant en séquence deux types d’anticorps : d’abord des IgM qui apparaissent 3 à 7 jours après l’apparition des symptômes et sont présents pendant quelques semaines, puis des IgG qui apparaissent quelques jours après les IgM et vont perdurer pendant toute la vie. Les IgG confèrent l’immunité à long terme, que ce soit suite à une infection antérieure au virus ou suite à une vaccination.

C