Skip to contentSkip to navigation

Anti-tétanos

Le tétanos est une infection transmise par la bactérie Clostridium tetani. La bactérie vit dans la boue, le sol et la poussière, mais peut également être présente dans les excréments humains et animaux. La bactérie peut entrer dans l’organisme via toute plaie ouverte, même minime, et infecter les nerfs qui contrôlent les muscles en causant des douleurs et des spasmes musculaires sévères. Sans traitement hospitalier approprié, le tétanos peut être mortel. La meilleure façon de se protéger contre le tétanos est la vaccination et celle-ci est incluse dans le programme de vaccination des enfants du Québec. Le test anti-tétanos permet de vérifier si un individu est suffisamment protégé contre le tétanos. Les résultats sont exprimés en unités internationales d’anticorps anti-tétanos par millilitre de sang (UI/ml) et les taux égaux ou supérieurs à 0,01 UI/ml sont considérés suffisants pour une protection adéquate.

Des taux d’anti-tétanos inférieurs à 0,01 UI/ml sont insuffisants pour protéger l’individu contre le tétanos et peuvent indiquer, le cas échéant, les individus chez qui une vaccination serait appropriée. Il faut généralement attendre deux à trois semaines après vaccination avant de mesurer si la réponse au vaccin est adéquate. L’absence d’anticorps anti-tétanos suite à la vaccination peut être associée à un système immunitaire déficient ou être causée par la prise de médicaments immunosuppresseurs.

Mot de la semaine

Lymphogranulomatose vénérienne

La lymphogranulomatose vénérienne (LGV) est une infection transmissible sexuellement (ITS) causée par la Chlamydia trachomatis.

C