Skip to contentSkip to navigation
Rapport protéines glyquées plasmatiques/protéines

Rapport fructosamine/protéines

La fructosamine est formée dans le sérum (partie liquide du sang) par la réaction du glucose avec les protéines. Cette réaction est identique à celle qui se fait avec l’hémoglobine à l’intérieur des globules rouges pour former l’HbA1c. Plus les taux de glucose sont élevés, plus il y aura formation de fructosamine et d’HbA1c. L’HbA1c représente la moyenne des glycémies pendant les 4 à 6 semaines et la fructosamine celle des 2 à 3 semaines précédant le prélèvement. La mesure de la fructosamine est donc utile dans toute situation où on veut évaluer le contrôle de la glycémie sur une période plus courte que 1 mois et demi à 2 mois (ex. femme enceinte) et chez les rares individus présentant des interférences dans la mesure de l’HbA1c. Le rapport en microgrammes de fructosamine par gramme de protéines (µmol/g) est le plus utile pour l’interprétation des résultats.

Un ratio élevé indique que la moyenne des glycémies chez un individu diabétique était élevée dans les 2 à 3 semaines précédentes. Plus le ratio est élevé, plus le contrôle de la glycémie était inadéquat. Un ratio normal se retrouve chez l’individu non-diabétique ou chez le patient diabétique qui contrôle bien ses glycémies.

Mot de la semaine

Vitamine D

La vitamine D est essentielle à une bonne santé osseuse et possiblement à d’autres fonctions importantes dont une protection contre des maladies autoimmunitaires et des cancers. Ce test mesure les réserves totales de vitamine D3 (produite par l’exposition au soleil et retrouvée dans les suppléments d’origine animale) et D2 (d’origine végétale, retrouvée dans la plupart des suppléments). Une faible exposition au soleil, certains médicaments, de la malnutrition ou malabsorption intestinale constituent les causes les plus fréquentes de déficience en vitamine D.