Skip to contentSkip to navigation

Macroprolactine

Ce test est utilisé pour étudier les causes d’un taux de prolactine élevé dans le sang.

La prolactine est une hormone produite par l’hypophyse, petite glande située à la base du cerveau. Son rôle principal est de provoquer et d’entretenir la production de lait maternel. Les taux de prolactine sont utiles dans l’investigation des problèmes d’infertilité chez l’homme et la femme, et d’hypogonadisme chez l’homme (faible production de testostérone par les testicules). En dehors de la grossesse et de l’allaitement, la cause la plus fréquente de taux élevés de prolactine dans le sang (hyperprolactinémie) est un adénome (tumeur bénigne) de l’hypophyse. La macroprolactine est une prolactine anormale de grande taille. Elle est observée lorsque plusieurs molécules de prolactine se combinent ensemble ou encore lorsque la prolactine se lie à un anticorps. Sa forme spéciale empêche la macroprolactine d’être éliminée normalement, ce qui entraîne une augmentation des taux mesurables dans le sang. La macroprolactine est le plus souvent inactive et constitue donc un résultat « faussement » positif que le médecin voudra éliminer avant de poursuivre son investigation.

Mot de la semaine

Vitamine D

La vitamine D est essentielle à une bonne santé osseuse et possiblement à d’autres fonctions importantes dont une protection contre des maladies autoimmunitaires et des cancers. Ce test mesure les réserves totales de vitamine D3 (produite par l’exposition au soleil et retrouvée dans les suppléments d’origine animale) et D2 (d’origine végétale, retrouvée dans la plupart des suppléments). Une faible exposition au soleil, certains médicaments, de la malnutrition ou malabsorption intestinale constituent les causes les plus fréquentes de déficience en vitamine D. 

C