Skip to contentSkip to navigation
COVID-19 : Nous sommes ouverts. Certains services sont modifiés. Port du masque obligatoire. Détails au biron.com/fr/coronavirus

Test sérologique

Les tests sérologiques visent à déterminer la présence actuelle ou ancienne d’une infection par un microorganisme. Pour y parvenir, on mesure le taux de protéines présent dans la partie liquide du sang. Ces protéines sont généralement des anticorps.

Les tests sérologiques sont utilisés depuis plusieurs décennies en médecine pour le diagnostic et le suivi d’infections microbiennes et virales. Les résultats des tests d’anticorps se reconnaissent sur un rapport de laboratoire par les mots « IgM », « IgG » ou « anticorps totaux » dans le nom du test. Plusieurs tests sérologiques peuvent être effectués sur une seule goutte de sang en moins de 15 minutes, parfois à l’aide de dispositifs qu’il est possible de transporter au chevet du patient.

Les tests sérologiques sont très utiles pendant une pandémie comme celle de la COVID-19 pour évaluer à peu de frais le pourcentage de la population qui a été affectée par le virus, et dont une bonne proportion ne présente pas de symptômes. La présence de taux élevés d’anticorps IgG pourrait démontrer une protection contre toute réinfection par le SARS-CoV-2 (COVID-19) et, lorsqu’un vaccin sera disponible, identifier les populations à immuniser en priorité.

Mot de la semaine

Zone chaude

Une zone chaude, ou zone rouge, est une section d’un établissement (parfois un établissement en entier ou même le quartier d’une ville) où l’on retrouve un grand risque de contamination par des patients atteints d’une maladie infectieuse. Tout le personnel soignant pénétrant dans une zone chaude doit utiliser des mesures de protection appropriées. Par comparaison, on utilise les termes « zone froide » et « zone tiède » pour désigner respectivement les secteurs où l’on ne retrouve aucun individu infecté ou seulement des individus suspectés d’avoir une infection.

C