Skip to contentSkip to navigation
Parvovirus B-19 IgM

Parvovirus B-19 IgG

Le parvovirus B19 est l’agent infectieux responsable de la cinquième maladie. Ce test est utilisé pour évaluer la présence d’une infection passée par le parvovirus B19 et pour déterminer l’immunité à cette infection (par exemple chez les femmes enceintes). Alors que les IgM contre le parvovirus apparaissent une à deux semaines après l’exposition initiale, les IgG apparaissent quelques semaines plus tard et augmentent durant la phase active de l’infection pour se stabiliser après la guérison. Une fois qu’une personne a été exposée au parvovirus B19, cette personne aura des niveaux détectables d’anticorps IgG dans son sang pour le reste sa vie. Le test parvovirus B19 IgG peut être prescrit accompagné du test parvovirus B19 IgM. Si les IgG et IgM sont positifs, il est possible que la personne testée soit en infection active ou ait eu une infection récente au parvovirus B19. Si seulement les IgM sont positifs, l’infection est possiblement en cours de développement. Si seuls les IgG sont positifs, il y a eu infection au parvovirus dans le passé et la personne est maintenant protégée contre ce virus. Si les deux tests sont négatifs, la personne n’a jamais été infectée par le parvovirus B19 et n’est donc pas protégée.

Mot de la semaine

Lymphogranulomatose vénérienne

La lymphogranulomatose vénérienne (LGV) est une infection transmissible sexuellement (ITS) causée par la Chlamydia trachomatis.

C