Skip to contentSkip to navigation
Créatine kinase-MB, CPK-MB

CK MB masse

La CK (créatine kinase) est une enzyme (protéine) présente dans plusieurs tissus, dont les muscles et le cœur. Selon le tissu, différentes formes de la CK sont présentes : la CK MM, présente surtout dans les muscles squelettiques, la CK MB dont le pourcentage le plus élevé est dans le cœur, et la CK BB, qui provient du cerveau et des muscles lisses dont la paroi des intestins. Le dosage spécifique de la CK MB est surtout utilisé pour diagnostiquer un infarctus du myocarde lorsque les taux de CK totale sont élevés et que le dosage de la troponine n’est pas disponible. La CK MB apparaît dans le sang en 3 à 6 heures après le début de l’infarctus. Elle atteint un taux maximal en 12 à 24 heures avant de revenir à la normale en 48 à 72 heures. Si un deuxième infarctus survient dans l’intervalle, l’élévation de la CK MB sera prolongée.

Une CK MB élevée reflète habituellement une atteinte du muscle cardiaque (infarctus, inflammation, trauma, intervention chirurgicale ou biopsie cardiaque). Comme le muscle squelettique contient environ 7 % de CK MB, un exercice musculaire intense peut parfois être la cause d’une CK MB anormale. Plus rarement, l’insuffisance rénale, des maladies musculaires chroniques ou l’hypothyroïdie peuvent également augmenter la CK MB.

Mot de la semaine

Rubéole IgG

Lorsque l’organisme est infecté par le virus de la rubéole, il se défend en produisant en séquence deux types d’anticorps : d’abord des IgM qui apparaissent 3 à 7 jours après l’apparition des symptômes et sont présents pendant quelques semaines, puis des IgG qui apparaissent quelques jours après les IgM et vont perdurer pendant toute la vie. Les IgG confèrent l’immunité à long terme, que ce soit suite à une infection antérieure au virus ou suite à une vaccination.

C