Skip to contentSkip to navigation

Réticulocytes

Les réticulocytes sont de jeunes globules rouges relativement immatures. Le test de réticulocytes # indique le nombre de réticulocytes par litre de sang. Une moelle osseuse fonctionnelle compense un nombre abaissé de globules rouges en produisant davantage de réticulocytes et en les relâchant plus hâtivement dans le sang. La présence de réticulocytes indique donc la capacité de production de globules rouges par la moelle osseuse, une donnée importante dans le diagnostic et le suivi des différentes causes d’anémie. Un nombre élevé de réticulocytes devrait donc se retrouver dans les anémies résultant de saignements aigus ou chroniques (saignements externes ou internes comme les saignements digestifs) ou de destruction accélérée des globules rouges (anémies hémolytiques). Un taux élevé serait également approprié pendant le traitement d’une anémie par déficience en fer ou d’une anémie pernicieuse.

Un nombre anormalement bas de réticulocytes peut signaler un mauvais fonctionnement de la moelle osseuse comme dans les cas d’anémie aplasique (moelle non fonctionnelle), ou résulter d’une cirrhose du foie, d’une maladie rénale, d’un traitement du cancer par radio ou chimiothérapie, d’un faible taux d’érythropoïétine, ou encore d’une déficience non traitée en fer, acide folique ou vitamine B12.

Mot de la semaine

Syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable se caractérise par des douleurs à l’intestin, ainsi que des ballonnements, des flatulences et des diarrhées. Les déclencheurs sont souvent les mêmes que pour la dyspepsie, et les douleurs sont provoquées par la vitesse à laquelle les aliments progressent dans le côlon (trop lente ou trop rapide).

C