Skip to contentSkip to navigation
COVID-19 : Nous sommes ouverts. Certains services sont modifiés. Port du masque obligatoire. Détails au biron.com/fr/coronavirus

Anticorps antiendomysial, anticorps antiendomysium

Anti-endomysium

L’entéropathie au gluten (maladie cœliaque) est une maladie inflammatoire de l’intestin grêle, douloureuse et qui nuit à l’absorption de plusieurs nutriments essentiels. Elle est causée par une réaction autoimmune au gluten (blé, seigle et orge). Plusieurs anticorps peuvent être produits au cours de la maladie (anticorps anti-transglutaminase, anti-gliadine, anti-endomysium). Parmi ceux-ci, les taux d’anti-transglutaminase sont considérés les plus utiles. Les anticorps anti-endomysium ou anti-gliadine désaminée (ou déamidée) sont parfois utilisés en deuxième ligne lorsque les taux d’anticorps anti-transglutaminase ne sont que faiblement positifs.

Des résultats négatifs ou positifs avec un titre inférieur à 1/40 sont observés chez des individus normaux. Des titres supérieurs à 1/40 sont anormaux. La présence d’anticorps anti-aendomysium est très spécifique pour la maladie cœliaque et la dermite herpétiforme (atteinte cutanée qui accompagne souvent la maladie cœliaque). Les résultats peuvent également être utilisés dans le suivi de l’adhérence à une diète sans gluten.

Mot de la semaine

Zone chaude

Une zone chaude, ou zone rouge, est une section d’un établissement (parfois un établissement en entier ou même le quartier d’une ville) où l’on retrouve un grand risque de contamination par des patients atteints d’une maladie infectieuse. Tout le personnel soignant pénétrant dans une zone chaude doit utiliser des mesures de protection appropriées. Par comparaison, on utilise les termes « zone froide » et « zone tiède » pour désigner respectivement les secteurs où l’on ne retrouve aucun individu infecté ou seulement des individus suspectés d’avoir une infection.

C