Skip to contentSkip to navigation
COVID-19 : Nous sommes ouverts. Certains services sont modifiés. Port du masque obligatoire. Détails au biron.com/fr/coronavirus

ACE, antigène carcino-embryonnaire, antigène de Gold, antigène cancéro-embryonnaire, antigène carcino-fœtal, antigène carcinofœtal

CEA

Le CEA ou ACE (antigène carcino-embryonnaire) fait partie des marqueurs tumoraux, ce qui veut dire que sa mesure dans le sang peut indiquer la présence d’un cancer. Il est principalement utilisé pour surveiller l’effet du traitement et la récidive de certains cancers. Des niveaux élevés peuvent être détectés chez les patients qui ont un cancer colorectal ou un autre type de cancers incluant le carcinome médullaire de la thyroïde, les cancers du sein, des intestins, du foie, des poumons, des ovaires, du pancréas et de la prostate. La concentration de CEA (ACE, antigène carcino-embryonnaire, antigène de Gold, antigène cancéro-embryonnaire,antigène carcino-fœtal, antigène carcinofœtal) dans le sang ne reflète pas exactement la taille des tumeurs, mais les patients atteints de tumeurs plus avancées ou de métastases sont susceptibles d’avoir des taux plus élevés. Il est important de ne pas interpréter les niveaux de CEA (ACE, antigène carcino-embryonnaire, antigène de Gold, antigène cancéro-embryonnaire, antigène carcino-fœtal, antigène carcinofœtal) comme une évidence absolue de présence ou d’absence de cancer. Les taux de CEA (ACE, antigène carcino-embryonnaire, antigène de Gold, antigène cancéro-embryonnaire, antigène carcino-fœtal, antigène carcinofœtal) sont analysés en tenant compte de l’évaluation clinique et d’autres examens diagnostiques. Notez également que certaines conditions comme des maladies du foie ou des maladies intestinales inflammatoires et certaines habitudes de vie comme fumer la cigarette peuvent entrainer une augmentation du CEA (ACE, antigène carcino-embryonnaire, antigène de Gold, antigène cancéro-embryonnaire, antigène carcino-fœtal, antigène carcinofœtal). Une variation inter-laboratoires liée à différentes techniques d’analyse peut être observée avec ce dosage. Il est conseillé de faire le suivi au même laboratoire.

Mot de la semaine

Zone chaude

Une zone chaude, ou zone rouge, est une section d’un établissement (parfois un établissement en entier ou même le quartier d’une ville) où l’on retrouve un grand risque de contamination par des patients atteints d’une maladie infectieuse. Tout le personnel soignant pénétrant dans une zone chaude doit utiliser des mesures de protection appropriées. Par comparaison, on utilise les termes « zone froide » et « zone tiède » pour désigner respectivement les secteurs où l’on ne retrouve aucun individu infecté ou seulement des individus suspectés d’avoir une infection.

C