Skip to contentSkip to navigation

Frottis sanguin

Un frottis sanguin est une goutte de sang étalée sur une lame de microscope. Cette analyse peut être prescrite spécifiquement, mais le plus souvent elle est effectuée d’emblée suite à l’obtention d’anomalies à la formule sanguine complète effectuée par un automate. Au contraire de la machine, l’observation du frottis sanguin par un œil expert permet de distinguer les formes anormales des globules rouges (drépanocytes, acanthocytes, elliptocytes, etc.) des globules blancs (lymphocytes immatures et atypiques) et des plaquettes (amas plaquettaires, mégathrombocytes). Le frottis sanguin permet également d’identifier la présence du parasite causant la malaria. Les observations sont les plus souvent rapportées sur une échelle semi-quantitative allant d « occasionnels » à « 4+ » (quatre plus). Voir également dans le glossaire, la définition de chacun de résultats apparaissant sur votre rapport d’analyse). Dans certains cas, le frottis est révisé par un hématologiste qui émettra une opinion diagnostique sur l’ensemble des observations.

Mot de la semaine

Rubéole IgG

Lorsque l’organisme est infecté par le virus de la rubéole, il se défend en produisant en séquence deux types d’anticorps : d’abord des IgM qui apparaissent 3 à 7 jours après l’apparition des symptômes et sont présents pendant quelques semaines, puis des IgG qui apparaissent quelques jours après les IgM et vont perdurer pendant toute la vie. Les IgG confèrent l’immunité à long terme, que ce soit suite à une infection antérieure au virus ou suite à une vaccination.

C