Skip to contentSkip to navigation
Anticorps anti-LKM

Anti-L-K-M

Les anticorps anti-LKM (de l’anglais anti-Liver and Kidney Microsome) sont des autoanticorps dirigés contre les cellules du foie et du rein. Notre système immunitaire est chargé de nous défendre contre des agressions provenant de cellules et d’organismes étrangers. Souvent, notre système immunitaire se dérègle et considère certains de ses propres tissus comme étant étrangers. La production d’anticorps contre ses propres tissus est à l’origine d’un grand nombre de maladies « auto-immunes » comme l’arthrite rhumatoïde, le diabète juvénile, plusieurs maladies de la thyroïde et du foie, etc. Lorsque le système immunitaire produit des anticorps contre les microsomes (petite structure intracellulaire) des cellules du foie, il peut en résulter une hépatite auto-immune. Les anti-L-K-M sont généralement recherchés en même temps que les anticorps anti-muscle lisse et les anticorps antinucléaires.

Un titre élevé d’anti-L-K-M indique que l’individu est probablement atteint d’une hépatite auto-immune de type 2 (parfois associée avec d’autres maladies auto-immunes comme le diabète de type 1 ou une thyroïdite). Une biopsie du foie est cependant nécessaire pour confirmer ce diagnostic. En présence de signes de maladie hépatique, d’anti-L-K-M négatif, mais d’anticorps antinucléaires et anti-muscle lisse positifs, il est probable que l’individu soit plutôt atteint d’une hépatite auto-immune de type 1. Si les anti-L-K-M et anti-muscle lisse sont négatifs, une hépatite auto-immune est improbable, mais pas totalement exclue.

Mot de la semaine

Rubéole IgG

Lorsque l’organisme est infecté par le virus de la rubéole, il se défend en produisant en séquence deux types d’anticorps : d’abord des IgM qui apparaissent 3 à 7 jours après l’apparition des symptômes et sont présents pendant quelques semaines, puis des IgG qui apparaissent quelques jours après les IgM et vont perdurer pendant toute la vie. Les IgG confèrent l’immunité à long terme, que ce soit suite à une infection antérieure au virus ou suite à une vaccination.

C