Skip to contentSkip to navigation

Épinéphrine, norépinéphrine, dopamine, métanéphrine, normétanéphrine, VMA, HVA

L’épinéphrine (adrénaline), la norépinéphrine (noradrénaline) et la dopamine sont des neurotransmetteurs (molécules qui permettent le transfert de l’influx nerveux) du groupe des catécholamines contrôlant, entre autres, la tension artérielle en réponse au stress. Elles sont produites dans la partie centrale des deux glandes surrénales et ailleurs dans le système nerveux. Une tumeur rare des glandes médullosurrénales (phéochromocytome) et une tumeur encore plus rare du système nerveux (paragangliome) peuvent être responsables de la sécrétion de quantités très élevées de catécholamines accompagnées de poussées d’hypertension soudaines et sévères. Comme ces poussées d’hypertension sont variables dans le temps, il est parfois difficile de confirmer le diagnostic avec une prise de sang. La mesure des catécholamines et de leurs dérivés inactifs (métanéphrine, normétanéphrine, VMA et HVA) dans les urines de 24 heures augmente la probabilité de détecter ces tumeurs.

Un résultat normal des différentes catécholamines et de leurs dérivés ne permet pas d’éliminer la possibilité d’un phéochromocytome s’il n’y a pas eu de poussée d’hypertension pendant la période de collecte. Il faut souvent répéter la collecte urinaire. Des résultats légèrement élevés peuvent provenir d’autres causes dont des épisodes de stress, l’usage du tabac, de caféine et de plusieurs médicaments. Plus les résultats sont élevés, plus la tumeur (généralement bénigne) devrait être de forte taille.

Mot de la semaine

Vitamine D

La vitamine D est essentielle à une bonne santé osseuse et possiblement à d’autres fonctions importantes dont une protection contre des maladies autoimmunitaires et des cancers. Ce test mesure les réserves totales de vitamine D3 (produite par l’exposition au soleil et retrouvée dans les suppléments d’origine animale) et D2 (d’origine végétale, retrouvée dans la plupart des suppléments). Une faible exposition au soleil, certains médicaments, de la malnutrition ou malabsorption intestinale constituent les causes les plus fréquentes de déficience en vitamine D. 

C