Skip to contentSkip to navigation
Blastes ratio/Blastes #

Blaste

Les blastes sont des cellules immatures de la moelle osseuse qui se transformeront éventuellement en globule rouge, en globule blanc ou en plaquette pour la coagulation. On ne retrouve pas normalement de blastes dans le sang et leur présence indique un mauvais fonctionnement de la moelle osseuse (dysplasie myéloblastique). Ce mauvais fonctionnement de la moelle osseuse peut affecter les trois lignées cellulaires (globules rouges, globules blancs et plaquettes) ou seulement une ou deux lignées. La quantité de blastes dans le sang est évaluée soit en milliard de blastes par litre de sang (x 109 /litre) soit selon la fraction (ou pourcentage) de globules blancs qu’ils représentent.

L’interprétation du ratio de blastes dans le sang est difficile et doit tenir compte de plusieurs facteurs dont les caractéristiques cliniques du patient, la vitesse des modifications à la formule sanguine, le nombre de lignées cellulaires affectées (une, deux ou trois), la cause probable de la myélodysplasie lorsqu’elle peut être identifiée (primaire, avec une ou plusieurs mutations aux chromosomes, secondaire à un traitement de chimiothérapie), sa résistance au traitement, etc. Environ le tiers des myélodysplasies ont le potentiel de se transformer en leucémie.

Mot de la semaine

Rubéole IgG

Lorsque l’organisme est infecté par le virus de la rubéole, il se défend en produisant en séquence deux types d’anticorps : d’abord des IgM qui apparaissent 3 à 7 jours après l’apparition des symptômes et sont présents pendant quelques semaines, puis des IgG qui apparaissent quelques jours après les IgM et vont perdurer pendant toute la vie. Les IgG confèrent l’immunité à long terme, que ce soit suite à une infection antérieure au virus ou suite à une vaccination.

C