Skip to contentSkip to navigation

Facteur Von Willebrand Ag/Fact. Von Willebrand : activité

Le facteur Von Willebrand (FVW) est une des protéines qui agissent en cascade pour favoriser la coagulation du sang. Chez les individus qui ont un déficit héréditaire ou acquis en FVW, le sang prend plus de temps à coaguler et par conséquent les saignements sont prolongés. La maladie de VW est le désordre hémorragique le plus fréquent. Il existe trois types de maladie de VW : Dans le type 1 (75 % des cas), la protéine fonctionne normalement, mais est présente en quantité insuffisante. Dans le type 2, il y a suffisamment de protéine, mais elle ne fonctionne pas normalement. Les saignements peuvent être plus graves que dans le type 1. Le type 3 est très rare et est causé par un déficit important ou complet en FVW. L’épreuve Facteur VW Ag mesure la quantité de protéine alors que l’épreuve Facteur VW activité indique à la fois sa quantité et sa qualité.

Les individus qui ont une forme légère de la maladie de VW peuvent présenter un taux et une activité normale du FVW. Les individus sans signe manifeste de la maladie peuvent pour leur part présenter des résultats modérément abaissés aux deux épreuves.

Mot de la semaine

Rubéole IgG

Lorsque l’organisme est infecté par le virus de la rubéole, il se défend en produisant en séquence deux types d’anticorps : d’abord des IgM qui apparaissent 3 à 7 jours après l’apparition des symptômes et sont présents pendant quelques semaines, puis des IgG qui apparaissent quelques jours après les IgM et vont perdurer pendant toute la vie. Les IgG confèrent l’immunité à long terme, que ce soit suite à une infection antérieure au virus ou suite à une vaccination.

C