Skip to contentSkip to navigation

Je suis en couple stable, devrais-je quand même me faire tester de temps à autre?

Raymond Lepage, Ph. D., Docteur en biochimie
Raymond Lepage, Ph. D., Docteur en biochimie
Vulgarisateur scientifique

Lors d’une relation de longue durée, il est courant de s’estimer suffisamment en sécurité pour se passer de moyens de prévention des infections transmises sexuellement ou par le sang (ITSS) comme le condom. Mais, à partir de quel moment les risques sont-ils vraiment nuls? Et, quelles autres questions faut-il se poser pour éviter de contracter une ITSS?

La personne de mon choix et moi n’avons jamais connu d’autres partenaires, sommes-nous protégés?

La monogamie à vie est très rare, mais elle permet dans l’absolu d’éviter bon nombre d’ITSS. Cependant, l’herpès, une fois contracté, reste présent toute la vie dans le corps humain, il peut parfois se manifester après de nombreuses années de dormance.

Il ne faut pas oublier non plus que l’infidélité est toujours possible dans un couple. Elle peut alors venir fausser le sentiment de protection.

Enfin, il existe d’autres moyens d’attraper une ITSS. Ce peut être par la consommation de drogues injectables ou lors d’un tatouage avec une aiguille mal décontaminée. Le risque nul n’existe donc pas avec ce type de maladie et il convient de continuer à faire attention.

En couple depuis 1 an, est-ce suffisant pour se passer du condom?

Certaines maladies sexuellement transmissibles peuvent être présentes sans symptômes chez un individu. Pour autant, elles peuvent rester transmissibles durant plusieurs mois, voire plusieurs années.

Il est donc important pour le couple de passer un test de dépistage avant de supprimer le préservatif ou avant le début de la grossesse. 

J’ai déjà eu une ITSS, en suis-je protégé à vie?

Chez une personne immunocompétente, la protection à vie ne peut être obtenue que pour les infections qui peuvent être évitées par une vaccination réussie (VPH, hépatite A ou B). La plupart des autres ITSS (chlamydia, gonorrhée, syphilis…) n’offrent aucune immunité et n’empêchent pas la réinfection.

Pour du soutien professionnel, nous sommes là.

Nous offrons une vaste gamme de services liés aux ITSS. Les résultats des tests de dépistage de la chlamydia, de la gonorrhée, de la syphilis, de l’hépatite B et du VIH sont disponibles en moins de 24 h. Une ordonnance d’un médecin est nécessaire.

Vous avez une ordonnance médicale en main pour ces tests? Prenez rendez-vous en ligne ou joignez le service à la clientèle de Biron Groupe Santé au 1 833 590-2712.

Raymond Lepage, Ph. D., Docteur en biochimie
Raymond Lepage, Ph. D., Docteur en biochimie
Vulgarisateur scientifique