Skip to contentSkip to navigation

La vérité au sujet de la grippe (influenza)

Pour se remettre de la grippe, il faut d’abord s’assurer d’avoir attrapé le virus de l’influenza, et non juste être affecté par un rhume « ordinaire ». Bien que le meilleur traitement contre la grippe soit la prévention par la vaccination, si vous êtes déjà malade, il existe des moyens clairs pour vous traiter et éviter les risques et les complications les plus importants.

Toute personne qui a déjà eu la grippe sait à quel point elle peut nuire à son bien-être. La grippe est une infection virale très contagieuse. Pour la plupart d’entre nous, il s’agit d’une maladie profondément désagréable dont nous pouvons nous remettre avec des traitements et surtout du repos. Elle peut toutefois avoir des conséquences graves, voire mortelles, pour les jeunes enfants, les aînés et d’autres personnes à plus haut risque. C’est aussi une maladie entourée de fausses croyances, qui peuvent nuire à votre capacité de la prévenir et de bien la soigner. Quand nous connaissons les faits, il n’y a aucune raison que la grippe gâche notre hiver.

Une fois que vous savez que vous avez la grippe, il y a une façon claire et simple de vous rétablir.

Comprendre la grippe

Comment faire la différence entre un rhume et la grippe?

une tasse, des mouchoirs et une paire de lunette

Vous savez que vous êtes malade, c’est évident. Mais est-ce un rhume ou une grippe? Et que devez-vous faire pour en être certain?

Symptôme Rhume Grippe (influenza)
Fièvre Rare Habituelle, forte fièvre (de 39 °C [102 °F] à 40 °C [104 °F]), soudaine, qui dure de 3 à 4 jours
Mal de tête Rare Habituel, parfois fort
Douleur généralisée Parfois, légère Habituelle, souvent aiguë
Fatigue et faiblesse Parfois, légère Habituelle, pendant 2 ou 3 semaines ou davantage
Fatigue extrême Rare Habituelle, apparition précoce (dès le début)
Écoulement nasal, congestion nasale Courants Courant
Éternuements Courants Parfois
Mal de gorge Courants Courant

La science de la grippe
Il existe quatre types de virus de la grippe : A, B, C et D. Les virus grippaux A et B représentent la principale cause des éclosions d’influenza saisonnière chez les humains , et l’émergence soudaine d’un nouveau virus de la grippe A différent des virus habituels peut causer une pandémie (épidémie qui touche plusieurs pays). En général, le virus grippal de type C ne cause que des symptômes respiratoires mineur et ne cause pas d’épidémie alors que le virus grippal D touche principalement les animaux et n’infecte pas les humains.

Les virus grippaux de type A sont classés en sous-types en fonction de deux protéines du virus, l’une appelée « hémagglutinine » (H) et l’autre « neuraminidase » (N). Il existe 18 sous-types d’hémagglutinines (H1 à H18) et 11 sous-types de neuraminidase (N1 à N11) et un grand nombre de combinaisons de H et de N.

Les virus grippaux A les plus courants à l’origine d’épidémies chez l’humain sont l’influenza A(H1N1 ) et l’influenza A(H3N2). Les virus grippaux B ne sont pas divisés en sous-types, mais en lignées nommées d’après la zone géographique où elles ont été initialement observées ( lignée Yamagata, Victoria, Brisbane, etc.).

Au fil du temps, une variation des souches à l’intérieur d’un sous-type de l’influenza A ou B se manifeste. C’est pourquoi les vaccins antigrippaux saisonniers doivent être reformulés chaque année.

Complications

La grippe peut entraîner des complications comme :

  • la déshydratation (liée à une transpiration excessive causée par la fièvre) ;
  • la pneumonie ;
  • la bronchite ;
  • la sinusite ;
  • l’otite.

Les complications éprouvées par certaines personnes plus vulnérables peuvent nécessiter une hospitalisation et peuvent même s’avérer mortelles. Toute personne appartenant aux catégories suivantes devrait consulter un professionnel de la santé dès l’apparition des symptômes de la grippe :

  • les enfants de moins de 5 ans ;
  • les personnes souffrant d’une maladie chronique ;
  • les femmes enceintes ;
  • les femmes qui ont accouché au cours des 4 semaines précédentes ;
  • les personnes âgées de 75 ans et plus.

Comment on attrape la grippe

Transmission

Le virus de la grippe préfère les lieux secs et frais. Il peut demeurer actif deux jours sur les objets contaminés, et cinq minutes sur la peau. La transmission de la grippe d’une personne à une autre s’effectue très rapidement par :

  • une projection de gouttelettes dans l’air par des personnes infectées qui toussent ou éternuent ;
  • un contact direct avec les sécrétions provenant du nez ou de la gorge d’une personne infectée (p. ex. : un baiser) ;
  • un contact entre votre main et votre nez, votre bouche ou vos yeux, après avoir serré la main d’une personne infectée ou touché des objets contaminés.

Une personne infectée par le virus de la grippe peut être contagieuse 24 heures avant l’apparition des symptômes et jusqu’à 7 jours après leur début , parfois même un peu plus. Les jeunes enfants et les personnes âgées peuvent être contagieux jusqu’à 14 jours après l’apparition des symptômes.

Prévention

Même si l’efficacité de la vaccination varie d’une année à l’autre (de 30 à 70 %), se faire vacciner demeure la meilleure prévention contre la grippe. Des mesures de protection et une bonne hygiène peuvent aussi aider à prévenir la transmission de la grippe, comme c’est le cas pour de nombreuses maladies contagieuses : lavez-vous souvent les mains et nettoyez votre environnement immédiat (surface des meubles et des comptoirs). Il a également été démontré que l’utilisation d’un humidificateur peut aider à réduire le taux de survie du virus de la grippe.

À lire aussi: Les maux de l’hiver : rhume, grippe, infection streptococcique et mal de gorge.

En vous faisant vacciner, vous vous protégez contre les maladies graves. Faites-le rapidement et efficacement dans un point de service Biron.

J’ai la grippe. Comment puis-je m’en remettre?

Si après avoir parcouru la liste de symptômes, vous n’êtes pas sûr à 100 % que vous avez la grippe, si vous avez de la fièvre, pensez à rester à la maison. Si vous devez sortir, envisagez de porter un masque facial pour limiter la propagation du virus. Si vous n’avez pas de fièvre, mais que vous avez le nez bouché ou qui coule et que vous toussez, reposez-vous. C’est probablement un rhume. Si vous avez une fièvre soudaine (supérieure à 39°C) ainsi qu’une toux soudaine, un mal de gorge, des douleurs musculaires ou articulaires, de la fatigue ou un mal de tête, c’est probablement la grippe, et dans la grande majorité des cas, vous pourrez vous soigner à la maison. En cas d’incertitude, au Québec, vous pouvez obtenir une consultation téléphonique en appelant Info Santé 811.

Si vous ou un de vos proche s appartenez à une catégorie à haut risque (bébé de moins de 6 mois ou personne de 75 ans et plus, femme au 2e ou 3e trimestre de sa grossesse ou personne atteinte d’une maladie chronique), vous devriez consulter un médecin dès l’apparition de symptômes de grippe.

Puis-je prendre quelque chose?
Pour les symptômes légers, si vous n’appartenez pas à une catégorie à risque élevé, reposez-vous et restez hydraté. Vous pouvez aider à votre rétablissement en buvant beaucoup de liquides. Évitez les boissons alcoolisées et caféinées, car elles vous feront uriner et augmenteront la perte de liquide.

Le traitement de la grippe elle-même, sous sa forme non sévère, nécessite essentiellement du repos et aucun médicament sur ordonnance. Vous pouvez prendre au besoin des analgésiques en vente libre – comme l’acétaminophène et l’ibuprofène – pour soulager la fièvre et la douleur. Suivez les instructions et ne faites pas de mélanges et de combinaisons. Examinez attentivement les ingrédients des médicaments contre le rhume et la grippe pour vous assurer de ne pas prendre une trop grande quantité de certains médicaments.

Ma grippe s’aggrave ou les symptômes ne disparaissent pas
Si votre fièvre augmente ou dure depuis plus de 5 jours, ou si vos symptômes ne s’améliorent pas après 7 jours, vous devriez consulter un médecin immédiatement. Si vous manifestez l’un des symptômes suivants, rendez-vous immédiatement à l’urgence d’un hôpital. Composez le 911 si vous avez besoin d’aide :

  • Difficulté respiratoire qui persiste ou s’aggrave
  • Lèvres bleues
  • Douleurs thoraciques intenses
  • Mal de tête qui persiste ou s’aggrave
  • Somnolence, difficulté à rester éveillé, faiblesse
  • Confusion, désorientation
  • Convulsions (le corps se raidit et les muscles se contractent d’une manière saccadée et involontaire)
  • Pas d’urine pendant 12 heures, soif excessive
  • Fièvre chez un enfant qui semble très malade, manque d’énergie et refuse de jouer.
  • Fièvre chez un bébé de moins de 3 mois

Pour en apprendre davantage sur la vaccination contre la grippe :

Si vous avez des questions ou désirez obtenir plus d’information, n’hésitez pas à joindre le service à la clientèle de Biron Groupe Santé au 1 833 590-2712.