Skip to contentSkip to navigation
Veuillez noter qu’une maintenance de nos systèmes est en cours, ce qui affecte la disponibilité de certaines applications. La situation devrait être rétablie sous peu.
Veuillez noter qu’une maintenance de nos systèmes est en cours, ce qui affecte la disponibilité de certaines applications. La situation devrait être rétablie sous peu.

Qu’est-ce qu’une entorse lombaire?

Dre Hélène Huot
Médecin

L’entorse lombaire se définit par l’atteinte d’un ou de plusieurs ligaments au niveau du bas du dos pouvant avoir différents degrés de gravité : étirement, déchirure partielle ou complète. Elle implique une lésion des tissus mous comme les ligaments, les muscles et les tendons.

Causes

Les entorses lombaires sont souvent causées par des traumatismes, des chutes ou de faux mouvements. Certaines personnes sont plus à risque que d’autres d’avoir ce genre d’affection, dont ceux présentant une instabilité lombaire connue ou adoptant de mauvaises postures. Les personnes qui sollicitent énormément leur colonne lombaire lors de leurs activités ont aussi beaucoup plus de chances de souffrir d’entorse lombaire au cours de leur vie.

Plusieurs autres causes peuvent expliquer les entorses lombaires, dont la sédentarité, la grossesse, le surplus de poids et la mauvaise hygiène de vie.

Symptômes

Les principaux symptômes d’une entorse lombaire sont des douleurs localisées au bas du dos. Parfois, ces douleurs irradient jusqu’à la fesse ou la cuisse, provoquant un inconfort beaucoup plus important. Les personnes qui en souffrent ont des problèmes de mobilité significatifs, que ce soit pour se relever lorsqu’ils sont en position assise, ou pour se pencher vers l’avant.

Parmi les autres symptômes fréquents, notons des raideurs en se levant le matin ainsi qu’une augmentation des douleurs à l’effort.

Diagnostic et traitement

Pour diagnostiquer une entorse lombaire, le médecin procédera tout d’abord à une évaluation physique, et il questionnera le patient sur sa douleur. Généralement, aucun examen complémentaire n’est nécessaire pour diagnostiquer une entorse lombaire, sauf si la douleur persiste durant de nombreuses semaines. Le médecin pourra toutefois prescrire des médicaments anti-inflammatoires au patient si la douleur est trop intense et suggérera au patient de se reposer pour éviter d’aggraver sa situation.

La physiothérapie, l’ostéopathie, la chiropraxie et la massothérapie peuvent aussi être de bonnes options pour soulager les douleurs associées à une entorse lombaire.

Si vous avez des questions ou désirez obtenir plus d’information, n’hésitez pas à contacter le service à la clientèle de Biron Groupe Santé au 1 800 463-7674.

Explorez la collection des Paroles de spécialistes chez Biron.