Skip to contentSkip to navigation

Vos questions — 10 minutes

Comment nettoyer son appareil pour l’apnée du sommeil (CPAP), son masque et ses accessoires ?

Équipe Biron
Équipe Biron
info@biron.com

Comment nettoyer son appareil pour l’apnée du sommeil (CPAP) ?

Appareil à pression positive continue (CPAP)
Appareil à pression positive continue (CPAP)
Fréquence Au besoin
Comment nettoyer Passer une lingette humide sur votre appareil afin de le dépoussiérer.

Il est important de respecter les recommandations de nettoyage établies par le fabricant. L’utilisation d’un appareil de nettoyage automatique (appareil à ozone) peut éventuellement causer des dommages internes à une machine CPAP. Prenez note que certains fabricants excluent les dommages causés par ce type d’appareil de leur garantie.

Tubulure
Tubulure
Fréquence Une fois par semaine
Comment nettoyer Plonger la tubulure dans de l’eau tiède avec du savon doux en frottant doucement. Il est aussi possible d’utiliser une brosse à poils doux pour laver l’intérieur de la tubulure. Rincer à l’eau tiède et suspendre pour faire sécher.
Chambre humidificatrice
Chambre humidificatrices
Fréquence Une fois par semaine
Comment nettoyer Laver la chambre humidificatrice et les joints d’étanchéité (s’il y en a) avec de l’eau tiède et du savon doux, puis rincer à l’eau tiède.

Note : Certaines chambres humidificatrices peuvent être lavées au lave-vaisselle. Vérifier les directives du fabricant avant de procéder de cette façon.

Filtres
Filtres
Fréquence Une fois par semaine
Comment nettoyer Appareils Resmed et Fisher-Paykel : Dépoussiérer le filtre en le tapotant simplement avec les doigts. Appareils Respironics : Rincer le filtre à l’eau pour le dépoussiérer. Laisser sécher complètement avant de le remettre en place.

Note : Le filtre ultrafin Respironics ajouté au besoin au filtre hypoallergène ne se nettoie pas. Il doit être remplacé chaque mois.

Comment nettoyer son masque et ses accessoires* ?

Masque Autres composants du masque (harnais, cadre, etc.)
Fréquence Tous les jours Une fois par semaine
Comment nettoyer Nettoyer le coussin du masque (partie qui touche le visage) en le plongeant dans l’eau tiède avec du savon doux ou le frotter avec une lingette conçue à cet effet. Nettoyer à l’eau tiède et au savon doux. Ne pas utiliser la machine à laver.
Comment faire sécher Laisser sécher les composants du masque sur une serviette à l’abri du soleil direct. Laisser sécher les composants du masque sur une serviette à l’abri du soleil direct. Ne pas utiliser la sécheuse.

*À l'exception du masque AirTouch, qu’il faut nettoyer avec un linge sec au besoin et dont il faut remplacer le coussin chaque mois.

Pour ne pas endommager le matériel ou réduire sa durée de vie, il faut éviter l’utilisation de produits nettoyants agressifs tels que :

  • les solutions à base d’eau de Javel, de chlore, d’alcool ou d’ammoniaque ;
  • les savons hydratants, antibactériens ou à base de glycérine ;
  • les adoucissants ou les produits de détartrage non autorisés.

Un savon doux (par exemple, un savon pour la vaisselle), idéalement sans couleur et non ultra dégraissant, est recommandé.

Pourquoi entretenir son matériel ?

L’appareil CPAP et ses différents accessoires sont des milieux propices à la prolifération de bactéries et de germes en raison de l’eau et de l’humidité qui s’y trouvent. Une recherche américaine [1] a recensé plus de 2000 colonies de bactéries sur 48 % des masques étudiés après 2 jours sans nettoyage.

La prolifération de ces micro-organismes indésirables (champignons, algues, bactéries et autres) dans le masque, la tubulure et la chambre humidificatrice pourrait avoir des répercussions sur la santé. On pense que cela pourrait causer des congestions nasales ou augmenter les risques d’infections respiratoires (bronchite, sinusite, pneumonie, etc.).

Un mauvais entretien des accessoires peut également accélérer leur usure et réduire l’efficacité du traitement. Par exemple, l’accumulation d’huile et de bactéries provenant du visage sur le masque est susceptible de diminuer son étanchéité, de favoriser les déplacements du coussin et d’accroître les irritations cutanées. Par ailleurs, un filtre poussiéreux pourrait affecter le traitement, en plus d’endommager le moteur de l’appareil ou de le rendre plus bruyant.

Pourquoi remplacer ses équipements ?

Masque

L’étude américaine mentionnée plus haut [1] a démontré que plus le masque est vieux, plus les germes et les champignons sont nombreux. Après 6 à 12 mois, il est difficile de réduire la quantité de bactéries même avec un entretien assidu. C’est pourquoi il est recommandé de remplacer son masque tous les six mois ou une fois par année. Dans ce dernier cas, il est conseillé de se procurer au moins un nouveau coussin tous les six mois.

Les signes suivants montrent qu’un masque devrait être remplacé :

  1. Les sangles du masque se desserrent souvent.
  2. La courroie doit être resserrée pour assurer l’étanchéité du masque.
  3. Le traitement semble de moins en moins efficace (plus de fuites et de réveils la nuit causés par le déplacement du masque).
  4. Le coussin du masque demeure glissant même après un nettoyage.
  5. Des rougeurs ou des boutons apparaissent sur le visage.
Tubulure

Il est recommandé de remplacer la tubulure une fois par année. Avec le temps, de petits trous ou des déchirures peuvent causer des fuites d’air alors que des micro-organismes nuisibles peuvent s’incruster dans la tubulure malgré le nettoyage.

Chambre humidificatrice

La chambre humidificatrice devrait être remplacée une fois par année, car des fissures peuvent se créer, risquant d’emprisonner des moisissures et des bactéries ou d’occasionner des fuites d’eau qui pourraient endommager les meubles.

Filtre

Selon le modèle ou l’environnement où se trouve l’appareil, le filtre de l’appareil CPAP doit être remplacé entre un et six mois. En effet, la poussière qui s’accumule peut bloquer le filtre et affecter sa performance. Un filtre poussiéreux risque ainsi de faire surchauffer le moteur de l’appareil, de produire des bruits dérangeants et même d’affecter le traitement en réduisant la pression d’air.

  • Filtres Resmed : Remplacement au maximum aux 6 mois du filtre standard ou du filtre hypoallergène (ce filtre, qui offre un degré de filtration accru des particules, peut remplacer le filtre standard).
  • Filtres Respironics : Remplacement au maximum aux 6 mois pour le filtre hypoallergène et chaque mois pour le filtre ultrafin (ce filtre, recommandé aux personnes sensibles à la fumée, peut s’ajouter au filtre hypoallergène).
  • Filtres Fisher-Paykel : Remplacement au maximum aux 3 mois.

Il est recommandé de toujours utiliser les filtres de la marque d’origine de l’appareil afin de garantir les meilleurs résultats en matière de traitement, mais également pour éviter d’endommager l’appareil avec des filtres de qualité inférieur.

Pour du soutien professionnel, nous sommes là.

Nous offrons des services qui peuvent aider votre médecin à diagnostiquer les troubles du sommeil et à déterminer le traitement approprié.

Si vous avez des questions ou désirez obtenir plus d’information, n’hésitez pas à joindre le service à la clientèle de Biron Groupe Santé au 1 833 590-2713.

Sources1
  1. Horowitz, Alex, Sandra Horowitz et Chinhak Chun. (2012). « CPAP Masks are Sources of Microbial Contamination », SleepHealth Centers, Division of Sleep Medicine, Brigham and Women’s Hospital, Harvard Medical School, Boston. https://www.homesleepcare.com/home-sleep-care-news-item-four/
Équipe Biron
Équipe Biron
info@biron.com