Skip to contentSkip to navigation

Transmission, symptômes et dépistage du VIH et SIDA

Qu'est-ce que le VIH et le SIDA?

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est responsable du syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA). Il s’attaque au système immunitaire qui, affaibli, n’est plus en mesure de combattre les infections et les virus. Le VIH/sida ne se guérit pas.

Comment se transmet le VIH ?

Le VIH se transmet par contact avec les liquides corporels contaminés (le sperme, le liquide pré-éjaculatoire, les sécrétions vaginales, les sécrétions anales, le sang ou le lait maternel).

Ses principaux modes de transmission sont :

  • Des relations sexuelles non protégées (anales ou vaginales)
  • Le partage d’aiguilles et d’autres instruments d’injection de drogues
  • Le partage d’accessoires sexuels
  • Le partage d’aiguilles (tatouage ou acupuncture), d’encre (tatouage) ou de bijoux (perçage)
  • Du sexe oral sans condom ni digue dentaire
  • D’une mère infectée et non traitée à son enfant pendant la grossesse, l’accouchement ou l’allaitement maternel

Notons que le VIH ne peut pas se transmettre :

  • Par de simples contacts (câlins, caresses, massages, baisers)
  • En partageant des ustensiles ou de la nourriture
  • Par les éternuements ou la toux
  • En buvant dans les abreuvoirs
  • En s’assoyant sur les sièges de toilette
  • Par le biais d’un insecte ou d’un animal

Quels sont les symptômes du Virus de l’immunodéficience humaine?

Les personnes infectées peuvent ne pas présenter de symptômes et demeurer en bonne santé pendant un grand nombre d’années. Certaines, toutefois, développeront des symptômes comme :

  • Fièvre ou sueurs nocturnes
  • Fatigue persistante
  • Diarrhée
  • Perte de poids inexpliquée
  • Ganglions lymphatiques enflés (aine, cou ou aisselles)
  • Candidose buccale (granulations blanchâtres, épaisses et persistantes sur la langue ou dans la bouche)
  • Infections vaginales chroniques aux levures.

Quels sont les symptômes du SIDA ?

Le SIDA constitue l’étape la plus critique de l’infection par le VIH. Les personnes atteintes sont à risque de contracter des maladies graves comme :

  • Pneumonie à pneumocystis (infection pulmonaire avec forte toux et essoufflement prononcé)
  • Infection cérébrale et des dommages directs aux cellules du cerveau (effets : confusion, désorientation et perte de la concentration)
  • Sarcome de Kaposi (cancer de la peau)
  • Cancer envahissant du col de l’utérus

Comment se faire dépister ?

Le système immunitaire des personnes nouvellement séropositives commence à produire des anticorps, dont on peut mesurer la présence à l’aide d’une épreuve sanguine. Les anticorps du VIH se révèlent dans le sang dans les 12 semaines suivant l’exposition au virus.

Il existe diverses épreuves de détection. Les épreuves de 4e génération employées par Biron réduisent à 14 jours le délai minimal entre l’exposition et l’épreuve. Les laboratoires qui ont recours à des épreuves de 3e génération ne peuvent détecter le VIH que de 6 à 12 semaines après l’exposition probable.

Dépistage
Biron offre des tests de dépistage pour toutes les ITSS. La plupart des résultats sont disponibles en seulement 24 heures.

Pour en savoir plus
Si vous avez des questions ou désirez obtenir plus d’information, n’hésitez pas à communiquer avec le service à la clientèle de Biron au 1 800 463-7674.