Skip to contentSkip to navigation

Orthèse d’avancée mandibulaire

L’orthèse d’avancée mandibulaire (OAM) est un appareil buccal amovible, conçu sur mesure par un dentiste ou un orthodontiste formé en sommeil, qui sert au traitement de l’apnée obstructive du sommeil et du ronflement. L’OAM vise à dégager les voies aériennes supérieures et à faciliter le passage de l’air pendant le sommeil en faisant avancer la mandibule inférieure de quelques millimètres.

L’orthèse est constituée de gouttières qui couvrent les dents supérieures et inférieures et, selon le modèle, d’un mécanisme de traction ou de poussée qui permet d’avancer progressivement la mandibule inférieure jusqu’à la disparition complète des interruptions respiratoires et des ronflements.

À qui ce traitement s’adresse-t-il ?

Le port d’une orthèse dentaire peut constituer un traitement de première ligne dans les cas légers à modérés d’apnée du sommeil, mais aussi une solution de rechange lorsque le traitement PPC avec un appareil à pression continue positive est mal toléré ou inefficace.

Cependant, ce ne sont pas tous les patients souffrant d’apnée qui peuvent bénéficier d’une orthèse d’avancée mandibulaire. Ils doivent idéalement respecter les critères suivants :

  • un petit tour de cou (pas d’excès de poids);
  • une quantité suffisante de dents par arcade (au moins 8 dents en haut et 8 en bas);
  • des gencives saines et des dents bien ancrées;
  • des dents d’une hauteur suffisante (pas trop usées).

Qui le prescrit ?

C’est le médecin spécialiste qui, après avoir effectué le diagnostic d’apnée du sommeil, recommandera ce traitement s’il croit qu’il peut être bénéfique. Il peut aussi suggérer des dentistes ou orthodontistes familiers avec la fabrication d’orthèses d’avancée mandibulaire. Par la suite, le dentiste ou orthodontiste verra si la dentition et l’occlusion du patient permettent l’utilisation d’une orthèse.

À noter que l’achat d’une orthèse d’avancée mandibulaire sans prescription d’un médecin, ni consultation d’un dentiste ou d’un orthodontiste (sur le Web, par exemple) est fortement déconseillé. Seul un dentiste ou orthodontiste formé en apnée du sommeil peut concevoir une orthèse adaptée à la morphologie d’un patient, faire les ajustements requis et assurer le suivi en collaboration avec le médecin.

Comment se déroule-t-il ?

Le traitement est simple : il faut porter l’orthèse pendant le sommeil

Voici les principales étapes du traitement.

  1. Diagnostic et prescription par le médecin
  2. Prise d’empreinte par le dentiste ou l’orthodontiste
  3. Fabrication de l’orthèse
  4. Pose de l’appareil
  5. Instructions d’entretien
  6. Fabrication d’un « appareil du matin » afin de repositionner les mâchoires après la nuit avec l’orthèse
  7. Ajustements par le dentiste ou l’orthodontiste
  8. Test du sommeil (polysomnographie ou PCRS) validant l’efficacité du traitement (en cas d’échec, reprise des étapes 7 et 8)
  9. Suivi annuel ( ou semi-annuel ) par le dentiste ou l’orthodontiste