Skip to contentSkip to navigation

Nouvelles de Biron  —  6 minutes

PLAKK, la jeune pousse montréalaise, lauréate de la compétition Phase B de Biron

20 avril 2022
Équipe des communications
communications@biron.com
Miser sur l’intelligence artificielle dans l’analyse d’images échographiques pour mieux prévenir les AVC

Dans le cadre de la deuxième édition de Phase B, PLAKK, entreprise montréalaise fondée en 2019, a remporté le premier prix de la compétition. Imeka Solutions, Puzzle Media Devices, Perceiv AI et Smartbiotic ont, quant à eux, été nommés finalistes de la compétition. Lancée en 2021 par Biron Groupe Santé, Phase B a pour but de réunir et d’accompagner les innovateurs en santé dans le domaine de la médecine prédictive et préventive. À la suite de sa victoire, PLAKK bénéficiera d’une contribution financière de 35 000 $, d’un accompagnement personnalisé ainsi que d’un parcours accélérateur de 1 an. Les finalistes bénéficieront pour leur part d’un accès privilégié à des services et contenus exclusifs offerts par les entreprises partenaires de la compétition.

« Encore une fois cette année, nous avons été très heureux de pouvoir compter autant de participants qui avaient à cœur de repousser les limites de la technologie afin d’améliorer significativement la santé des patients. L’équipe de PLAKK, grande lauréate de cette année, nous a particulièrement impressionnés par son utilisation audacieuse de l’analyse d’images médicales par l’intelligence artificielle, un domaine rempli de potentiel pour les maladies cardiovasculaires. Nos finalistes se sont, eux, distingués par la diversité de leurs innovations qui permettent de mieux accompagner des patients dans l’optimisation de leur santé », a déclaré Dr Nicolas Tétreault, biochimiste clinique, directeur scientifique et innovation, Biron Groupe Santé et membre du comité de sélection.

« Nous sommes très fiers de pouvoir porter une initiative comme Phase B et de continuer d’encourager les innovateurs de demain. Allier santé et technologie devient un incontournable avec la pénurie de main-d’œuvre et un système de santé souvent surchargé. Ces jeunes pousses apportent des solutions concrètes pour une prise en charge proactive et efficace de la santé des Québécois », a déclaré Patrick Lauzon, chef marketing et innovation, Biron Groupe Santé.

PLAKK : la prévention des risques d’AVC grâce à l’intelligence artificielle

Alors que les accidents vasculaires cérébraux (AVC) sont l’une des causes les plus courantes d’invalidité et de mortalité à long terme, évaluer leur risque est aujourd’hui difficile. C’est d’autant plus alarmant que, au Canada seulement, 1 AVC survient toutes les 10 minutes, ce qui en fait l’une des causes majeures d’invalidité. Ces accidents de santé sont habituellement dus à l'accumulation de dépôts graisseux (plaques) dans les artères qui alimentent le cerveau en sang.

PLAKK propose une analyse plus précise et approfondie des images échographiques d’artères grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) et de l’apprentissage profond (ou « deep learning »). L’entreprise a ainsi développé différents modèles d’IA qui permettent de déterminer la composition de la plaque en plus de croiser l’information avec l’épaisseur de celle-ci et son niveau d’obstruction du flux sanguin.

« Notre but était de fournir aux cliniciens un diagnostic plus complet pour leur permettre de prendre les meilleures décisions pour le patient. Nos résultats sont très prometteurs et nous souhaitons pouvoir participer à mieux prévenir les AVC et à terme sauver des milliers de vies. Nous sommes très heureux d’avoir été récompensés par nos pairs, qui plus est dans le domaine innovant de la médecine prédictive et préventive. Chez PLAKK, nous misons beaucoup sur le développement de notre technologie pour amener la médecine à un autre niveau et agir au mieux pour le patient », a affirmé Kashif Khan, président-directeur général et cofondateur de l’entreprise PLAKK.

Les quatre finalistes de Phase B se distinguent par la variété de leurs innovations

  • Imeka Solutions inc. : l’entreprise est à l’origine d’un logiciel d’imagerie mesurant les changements structurels dans la matière blanche du cerveau et lui permettant d'aider au développement de traitements contre les maladies neurodégénératives comme la sclérose en plaques et l'Alzheimer. La technologie permet ainsi d’accélérer l'accès au traitement pour les patients et de s'assurer que le bon médicament est prescrit au bon moment et au bon patient afin d'optimiser sa réponse au traitement.
  • Puzzle Medical Devices : cette entreprise est spécialisée dans le développement d'une pompe cardiaque pour traiter en amont les patients souffrant d'insuffisance cardiaque avancée, le tout sans chirurgie à cœur ouvert. Elle démocratise ainsi le soutien hémodynamique mécanique afin d'augmenter l'accessibilité, d'améliorer la qualité de vie des patients et de réduire les hospitalisations.
  • Perceiv AI : l’entreprise permet la prévision du déclin cognitif de la maladie d'Alzheimer grâce à l'IA. Son système d’analyse permet d'optimiser et de réduire les risques d’échec des essais cliniques tout en permettant des diagnostics et des interventions plus rapides auprès des patients.
  • Smartbiotic : cette application conseille le médecin et prédit le meilleur traitement antibiotique personnalisé pour le patient pour trouver l’antibiotique qui permettra une guérison plus rapide et efficace. Cette innovation est particulièrement pertinente dans un contexte où nous développons de plus en plus de résistances aux traitements médicamenteux.

Phase B, une initiative plus que jamais pertinente pour apporter des solutions durables au système de santé

L’édition 2022 a recueilli les candidatures de 33 projets dotés d’un grand potentiel pour l’avenir de la médecine. Le gouvernement du Québec souhaitant faire plus de place au domaine privé pour pallier les difficultés du système de santé fragilisé par la pandémie, il est encourageant de voir de plus en plus de projets novateurs émerger dans ce domaine. De plus, un sondage réalisé par Biron à l’hiver 2021 démontrait une grande ouverture d’esprit des Québécois par rapport à l’innovation en santé et l’utilisation de l’intelligence artificielle afin de désengorger le système. Les initiatives propulsées, entre autres, par Phase B auraient donc un grand potentiel pour le Québec.

À l’aube des célébrations de son 70e anniversaire, Biron Groupe Santé se positionne ainsi comme un leader pour l’entrepreneuriat en santé et propose des solutions nouvelles pour démocratiser une approche proactive en matière de médecine préventive et prédictive, et de soins de santé, au bénéfice des patients.

Pour connaître tous les détails de la compétition, visitez le site dédié : phaseb.biron.com/fr

Équipe des communications
communications@biron.com