Skip to contentSkip to navigation

Le médicament que mon médecin m’a prescrit va fonctionner à tout coup

C’est faux! Lorsque votre médecin vous prescrit un médicament, il le fait dans le meilleur de ses capacités, avec les meilleures intentions, en utilisant son expérience professionnelle, son éducation, sa compréhension de la science, et en tenant compte de vos préférences; il souhaite plus que tout que le médicament va fonctionner.

Cependant, malgré toutes ses bonnes intentions, les médicaments prescrits n’ont pas toujours l’effet désiré!

Des facteurs héréditaires ou métaboliques peuvent en effet faire varier votre réponse à un médicament. On sait aujourd’hui, par exemple, que des caractéristiques spécifiques de votre ADN peuvent déterminer la façon dont vous réagissez à un médicament, que ce soit par rapport à son efficacité ou à la quantité et à l’intensité des effets secondaires.

La pharmacogénétique, une science ayant pour but d’identifier les facteurs héréditaires affectant votre réponse aux médicaments, permet d’identifier des facteurs qui peuvent vous aider dans vos décisions cliniques et aider votre médecin à vous prescrire le bon médicament.

Le saviez-vous?

Un terme est utilisé pour calculer le nombre de patients à qui un médecin doit donner un médicament pour obtenir ce qu’on appelle un «patient répondant», c’est-à-dire une personne pour qui fonctionne : le NST (nombre de sujets à traiter). Par exemple, le NST de (NEXIUM®), couramment prescrit pour traiter les brûlures d’estomac causées par une infection de type Helicobacter pylori, est de 22; ceci veut dire que 21 patients sur 22 n’auront pas l’effet désiré!

Si vous avez des questions ou désirez obtenir plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter au 1 800 463-7674.

Si vous avez des questions ou désirez obtenir plus d’information, n’hésitez pas à contacter le service à la clientèle de Biron Groupe Santé au 1 800 463-7674.

Explorez la collection des Mythes aux faits chez Biron.