Skip to contentSkip to navigation
Herpès type 1 ou 2/Index type 1 ou 2/Immunoblot IgG

Herpès simplex IgM

Deux types du virus de l’herpès simplex (VHS) sont responsables d’infections communes, souvent orales (surtout VHS-1) et génitales (surtout VHS-2). Les infections à VHS sont permanentes et le virus peut se réactiver à plusieurs reprises. La détection du virus dans une lésion constitue la meilleure façon de diagnostiquer une infection aiguë au VHS. La recherche d’IgG (anticorps) contre le virus demeure utile pour aider au diagnostic chez les patients symptomatiques, mais un test de détection du virus, négatif ou non, doit être effectué. Le test est également utile chez la femme enceinte et pour vérifier le statut d’un partenaire sexuel régulier d’une personne avec infection génitale prouvée. Le résultat est soit négatif (index inférieur à 0,9), positif (index supérieur à 1,1) ou équivoque (index entre 0,9 et 1,1). 

Un résultat positif peut indiquer une infection antérieure remontant à plusieurs années. Une augmentation de l’index entre deux prélèvements sanguins obtenus à quelques semaines d’intervalle peut aider à diagnostiquer une infection très récente, tout comme la mesure des IgM contre l’herpès, mais la détection du virus (PCR) demeure la méthode de choix pour les infections aiguës. Des résultats faussement positifs peuvent être obtenus et peuvent être confirmés par le typage des IgG par immunobuvardage. Des résultats faussement négatifs sont possibles lorsque le prélèvement est obtenu trop tôt (jusqu’à 12 semaines après l’infection).

Mot de la semaine

Poux du pubis

Aussi appelés « morpions », les poux du pubis sont de petits insectes qui vivent dans les poils de vos organes génitaux. Les poux peuvent se transmettre pendant les contacts sexuels et se propager aux cheveux, à la poitrine et aux aisselles et, plus rarement, à la barbe, à la moustache et aux cils.

C