Skip to contentSkip to navigation
Santé A à Z — 7 min

Pharyngite à streptocoque : Biron permet d’en avoir le cœur net plus rapidement grâce à un nouveau test moléculaire

Dr Nicolas Tétreault, PhD, CSPQ, FCACB
Biochimiste clinique - Directeur scientifique

Toujours à l’avant-garde des nouvelles technologies, Biron Groupe Santé annonce que son nouveau test moléculaire, lancé ce mois-ci, détrônera la place jusque-là occupée par la traditionnelle culture de gorge dans le dépistage de la pharyngite à streptocoque. Présentant des avantages indéniables pour les professionnels de la santé et leurs patients, particulièrement les enfants, le test moléculaire permet de réduire l’attente en cas de résultat négatif au test de détection rapide (strepto direct).

Qu’est-ce qu’une pharyngite ?

La pharyngite est une inflammation de la gorge bien connue. La plupart du temps, elle provoquée par un virus. La pharyngite peut toutefois être causée par une bactérie : le Streptocoque du groupe A (SGA). Cette infection est responsable de 20 % à 30 % des pharyngites chez l’enfant et de 5 % à 15 % chez l’adulte.

  • L’incidence de la pharyngite augmente pendant l’hiver et peut se poursuivre tôt au printemps.
  • En saison de haute prévalence, de 35 % à 40 % des cas de pharyngites chez les enfants et adolescents sont causés par le SGA.
  • Les enfants de 3 à 15 ans sont particulièrement à risque.
  • Chez les enfants de plus de 3 ans, la pharyngite à SGA cause typiquement une apparition abrupte des symptômes.
  • L’infection au SGA est la cause la plus commune de pharyngite bactérienne pour laquelle une thérapie antibiotique existe.
  • L’infection au SGA non traitée peut mener à la scarlatine (maladie inflammatoire touchant plusieurs organes) ou se compliquer de fièvre rhumatismale ou d’affection rénale (glomérulonéprhite) post-streptococcique.
  • Le test moléculaire utilisé chez Biron détecte également les streptocoques du groupe C et G, qui peuvent également causer la pharyngite bactérienne.

Symptômes

Les symptômes d’une pharyngite causée par le Streptocoque du groupe A peuvent comprendre :

  • Fièvre de plus de 38 degrés celsius
  • Difficulté à avaler
  • Maux de gorge (apparition rapide)
  • Maux de tête
  • Nausées ou vomissements
  • Inflammation des amygdales (peu présenter des dépôts de pus)
  • Taches rouges sur le palais
  • Gonflement des ganglions du cou

L’innovation

Méthode conventionnelle de confirmation des négatifs : la culture de gorge

Aucun signe ou symptôme seul n’identifie de façon fiable une pharyngite causée par le Streptocoque du groupe A. Si votre professionnel de la santé soupçonne une pharyngite de ce type, des tests supplémentaires lui permettront de confirmer ses soupçons. Offert chez Biron, le test rapide de détection des antigènes du streptocoque du groupe A, également appelé le strepto direct, est communément utilisé. Le résultat rapide permettra de vérifier s’il y a présence ou non de la bactérie, mais présente certaines limitations.

Un résultat négatif n’indique pas forcément l’absence de la bactérie. Il est alors typiquement nécessaire d’effectuer une culture de gorge pour valider le résultat. Cet échantillon sera analysé en laboratoire où un résultat négatif sera confirmé si aucune croissance bactérienne n’est observée au bout de 48 heures. Chez l’enfant, cette étape est essentielle, car il est très important de ne pas le traiter avec des antibiotiques s’il n’y a pas de bactérie.

Méthode moderne de confirmation des négatifs : le test moléculaire

Biron utilise un test moléculaire qui permet d’obtenir des résultats sans équivoque beaucoup plus rapidement que la culture de gorge en cas de résultat négatif obtenu au strepto direct. Ce test recherche la signature moléculaire (l’ADN) de la bactérie, évitant ainsi l’attente provoquée par le processus de faire pousser une bactérie en culture. Alors qu’il faut calculer jusqu’à 48 heures pour obtenir des résultats de culture, le test moléculaire en laboratoire est réalisé en quelques minutes. Dans la majorité des cas, le patient peut prendre connaissance de ses résultats sur MonBiron ou les recevoir par courriel la journée même, et son médecin traitant en est également rapidement informé. Un délai de 24 heures peut être observé selon l’heure du rendez-vous du patient. Le résultat de ce test est aussi fiable que celui par méthode de culture.

Il est à noter que le médecin peut prendre la décision de prescrire des antibiotiques si le patient présente des signes et symptômes qu’il juge suffisant pour traiter sans attendre le résultat final de la confirmation des négatifs.

Les avantages du test moléculaire

  • Permets d’éviter l’attente pouvant aller jusqu’à 48 heures en cas de négatif avec la méthode par culture. Les résultats sont, la plupart du temps, obtenus en moins de 24 heures.
  • Évite la prise d’antibiotiques non nécessaires, qui peuvent avoir des effets néfastes, particulièrement chez l’enfant.

Lecture recommandée